Le choix de l'eau distillée comme eau de boisson - Naturo-Passion.com

Le choix de l’eau distillée comme eau de boisson

Il devient nécessaire à tous de trouver un moyen efficace et économique pour purifier l’eau du robinet. L’eau en bouteille (minérale ou de source) représente une catastrophe écologique. Il faut absolument éviter d’y recourir. Certains magasins bio ont déjà retiré de leurs rayons les eaux embouteillées.

On le sait tous, l’eau du robinet, bien qu’elle respecte dans la plupart des cas les normes de potabilité, est loin d’être exempte de molécules chimiques indésirables et toxiques, notamment : pesticides, nitrates, métaux lourds (mercure, plomb), résidus médicamenteux (dont la pilule contraceptive), etc. Bref, à chaque gorgée bue au robinet, c’est autant de molécules dont notre organisme n’a absolument pas besoin et qui au contraire l’empoisonnent progressivement !

L’offre de dispositifs accessibles aux particuliers est tellement abondante qu’il en est devenu extrêmement difficile de savoir faire la différence entre réelle efficacité et discours marketing.

Pour préserver ma santé et celle de ceux que j’aime, mon choix s’est porté sur un distillateur d’eau que j’ai commandé au Royaume-Uni à un prix défiant toute concurrence. Cet appareil élimine 99,8 % des polluants de l’eau et il est garanti un an (voir en fin d’article).

Le processus de distillation qui élimine les minéraux inorganiques est similaire à celui du cycle de l’eau de la nature, de la phase d’évaporation, sous l’action de la chaleur et du soleil, en passant par la phase de condensation jusqu’à la phase de précipitation (pluie, neige).

La pluie, c’est de l’eau distillée !

L’eau distillée est souvent dénigrée par son absence totale de minéraux et parce qu’elle serait donc « déstructurée » (caractéristique d’une eau chimiquement pure).

Voici ce qu’en dit le professeur Joseph Országh ancien chercheur à l’Université de Mons-Hainaut (Belgique), sur son blog eautarcie :

Son absence de structure et son manque de sels minéraux disparaît instantanément dans la bouche et surtout au niveau de l’estomac. Les interactions avec la salive et les sucs gastriques rétablissent les équilibres ioniques. La salive et surtout les sucs gastriques sont des électrolytes forts qui compensent rapidement le manque de sels minéraux. La composition minérale du bol alimentaire qui transite par l’estomac n’est pratiquement pas influencée par la teneur en sels minéraux de l’eau de notre boisson. A titre d’exemple, pour soi-disant « diminuer l’acidification de l’organisme », la consommation d’eaux basiques n’a aucun effet sur la santé. Boire donc l’eau distillée est toujours mieux que la consommation des eaux contenant trop de sels minéraux qui surchargent la fonction rénale.

Venons-en maintenant à la position du Dr Robert Morse, extraite du livre « Le Miracle de la Détoxination«  en vente sur le site des Editions Biovie, avec une réduction de 5% pour les lecteurs de Naturo-Passion.com en tapant le code : NATUROPASSION.

« L’eau de source naturelle, de puits, de rivières, de lacs ainsi que celle s’écoulant de votre robinet est remplie de minéraux recueillis au contact du sol et des roches. La plupart des eaux sont pleines d’impuretés, telles que produits chimiques provenant de retombées, dégazages, épandages sauvages et pesticides.

Les minéraux présents dans ces eaux sont inorganiques. Il y a une énorme différence entre les minéraux du corps humain et ceux présents dans la terre. Les minéraux de la terre (qui sont inorganiques) n’ont pas la même fréquence électrique que ceux que l’on rencontre dans le corps humain et au sein du règne végétal. Les minéraux élémentaires (de la terre) sont fondamentalement inertes. Ils n’ont qu’une faible charge électromagnétique.

Lorsque la pluie (eau distillée) tombe du ciel et sature le sol, elle s’électrifie grâce aux énergies des minéraux et autres propriétés du sol. L’eau est ensuite absorbée par le système racinaire des plantes et aspirée par les plantes. Cette énergie, mélangée à l’énergie du soleil, transmute ces minéraux inorganiques en sels tissulaires, qui structurent et soutiennent la plante.

Lorsque la plante se développe à partir de la graine sous l’action des enzymes, les constituants forment des complexes. Les minéraux des plantes sont appelés « sels cellulaires », car nombre d’entre eux sont combinés, créant une réaction encore plus synergique. Ils ont besoin de cette synergie des uns avec les autres ainsi qu’avec d’autres composés pour être correctement absorbés et assimilés par les cellules animales et humaines. Pour vivre, les animaux et surtout les hommes ont besoin d’aliments ayant des fréquences plus hautes que celles des minéraux élémentaires.

S’ils pénètrent à travers la paroi intestinale, les minéraux inorganiques n’agissent pas comme stimulants. Leur charge électrique est faible et ils ne peuvent pas passer à travers la membrane des cellules. Par exemple, l’iode inorganique, qui est utilisée dans les hôpitaux comme teinture ou pour la thyroïde, ne fait que stimuler la thyroïde et peut se déposer et s’accumuler dans ses tissus provoquant une inflammation ainsi que des problèmes supplémentaires à la thyroïde. Tout comme les tuyaux d’arrivée d’eau de votre maison peuvent être obstrués par une accumulation de minéraux inorganiques et de déchets, vos veines, artères et tissus peuvent également être obstrués par des minéraux inorganiques.

On dit que l’eau distillée est le plus puissant des solvants sur terre. C’est la seule eau qui peut être véritablement consommée sans entraîner de dégâts dans vos tissus. En dissolvant les nutriments, elle leur permet d’être assimilés et apportés à chacune de vos cellules. Elle dissout les déchets cellulaires de sorte que les toxines puissent être évacuées. L’eau distillée excelle également dans la dissolution des substances minérales inorganiques qui sont logées dans les tissus de l’organisme afin qu’elles puissent être éliminés lors du processus de purification de l’organisme. Elle ne lessive pas les minéraux du corps. De nombreux tests sanguins ont été effectués durant des jeûnes à l’eau distillée, qui montrent une concentration d’électrolytes améliorée et plus homéostatique. L’eau distillée recueille et évacue les minéraux qui, excrétés par les cellules, ne sont plus que des déchets, obstruant et empêchant le fonctionnement normal du système.

Il est important de se maintenir hydraté. Nous devrions recevoir la plus grande partie de notre eau des fruits et légumes crus et mûrs. Lorsqu’ils sont crus, ces aliments sont composé de 60 à 95 % d’eau. On devrait en outre boire au moins deux verres de 22 cl d’eau distillée par jour.

Préparez toujours vos tisanes avec de l’eau distillée. Étant pure, l’eau distillée extrait les nutriments des plantes. Une eau remplie de minéraux inorganiques et autres substances ne peut extraire tous les composants de la plante, le résultat en sera une tisane beaucoup plus diluée.

(…). De nombreuses personnes se noient littéralement en consommant trop d’eau. Souvenez-vous qu’une alimentation crue vous en fournit déjà de grandes quantités.

NOTE : Ne buvez jamais au cours de vos repas. Cela dilue vos enzymes digestives et affecte la digestion de vos aliments. »

*

*          *

réduction de 5% pour les lecteurs de Naturo-Passion.com en tapant le code : NATUROPASSION

Ne manquez pas ce livre que j’ai lu avec beaucoup d’enthousiasme. Il y a des points sur lesquels je suis en désaccord, certains propos étant même clairement scientifiquement invalidés, mais la somme de connaissances mises à disposition sur plus de 350 pages grand format fait que ce livre, au prix attractif de 25 €, mérite vraiment le détour.

Bravo aux initiateurs de ce projet !

*

*          *

Le distillateur que j’utilise et qui élimine 99,8 % des contaminants de l’eau (pesticides, métaux lourds, bactéries, virus, etc.) peut être commandé ici (cliquer sur l’image) :

Avant de boire cette eau, chimiquement pure, vous pouvez y ajouter un peu de Quinton hypertonique ou de jus de citron.

Portez-vous bien !

 Florian KAPLAR
Diététicien-nutritionniste-phytothérapeute-naturopathe
© Naturo-Passion.com

2 comments

  1. Lafontaine dit :

    Et que pensez vous des fontaines EVA?

  2. Greg dit :

    Est-ce qu’un bébé d’un an peut boire de l’eau distillée et en quelle quantité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la Newsletter
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications et suivre notre actualité