Et si vous plantiez du soja dans votre potager ? - Naturo-Passion.com

Et si vous plantiez du soja dans votre potager ?

Soja variétés
En France, les agriculteurs sèment le soja à partir d’avril et mai. C’est donc le moment, si vous disposez d’un jardin ou d’un petit lopin de terre de planter vous aussi des semences de soja. Et à vous les fameux edamame (gousses de soja non arrivées à maturité) ou les fameuses graines jaunes à partir desquelles vous pourrez faire votre propre lait de soja et pour les plus courageux votre tofu.

Pour en savoir plus sur la culture du soja, je vous propose, en accord avec l’éditeur, cet extrait du livre « Semences potagères : le manuel pour les produire soi-même » d’Andrea Heistinger, Arche Noah et Pro Specie Rara, aux éditions Rouergue.

Le soja, ou pois chinois, est sensible au photopériodisme. C’est une plante essentiellement héméropériodique (de jours longs), mais il existe aussi des variétés nyctipériodiques (de jours courts), en fonction des régions de culture. Le soja est la plante oléagineuse la plus cultivée au monde, mais on la cultive aussi à très grande échelle pour sa richesse en protéines. Les graines ont une teneur en huile de 12 à 25 % et une richesse en protéine de 30 à 50 %. Cette combinaison lui confère des possibilités d’emploi quasiment inépuisables. Qui ne connaît le lait de soja, le tofu (fromage de soja), les sauces de soja et les pousses de soja ? Le soja peut se retrouver indirectement dans la viande : il est en effet l’une des bases de l’alimentation des animaux dans les élevages intensifs de porcs, de poulets et de bœufs. Les pays qui produisent le plus de soja à une échelle industrielle sont les États-Unis, le Brésil, la Chine et l’Argentine, pays qui occupent aussi le premier rang pour la production de variétés génétiquement modifiées. En Asie du Sud-Est et aux États-Unis, on consomme les graines de soja encore vertes comme des petits pois ou des flageolets (NDR : edamame).

EdamameEdamame

Quand elles sont mûres, les graines crues sont toxiques et demandent une cuisson prolongée. L’huile de soja est très appréciée dans les assaisonnements, notamment quand elle provient de variétés de soja à graines jaunes ; les variétés à graines noires sont en revanche plus riches en protéines.

Type de pollinisation

Le soja est essentiellement autogame. Le stigmate est en mesure de recevoir du pollen 24 heures avant que la fleur ne s’ouvre, de sorte que la fertilisation peut se dérouler souvent à l’intérieur de la fleur encore en bouton. La pollinisation croisée (allogamie) par les insectes ne se produit que dans 0,5 % des cas. Les fleurs de soja sont petites et ne présentent aucun intérêt pour les insectes. Les fleurs sont disposées deux par deux ou regroupées aux aisselles des feuilles ; elles s’ouvrent souvent très tôt le matin. Si les conditions climatiques sont fraîches, certaines variétés ne forment même pas de pétales et les boutons de fleurs ne s’ouvrent pas. Une grappe de fleurs peut fleurir pendant six à huit jours et la plante entière deux à six semaines.

Mode de culture

En Europe, le soja se plante de la fin avril à la fin mai. Si l’on attend plus longtemps, la maturation se fait mal et les rendements sont maigres. Les variétés précoces mûrissent, selon les latitudes, en août-septembre ; les variétés tardives en octobre. Le soja forme une profonde racine pivotante qui peut pénétrer dans le sol jusqu’à 2 m de profondeur et de nombreuses racines adventives. Distances de plantation à respecter : 5 à 8 cm dans le rang et 25 à 35 cm entre les rangs (ou nettement plus selon la variété, compte tenu de l’importance du système racinaire). On peut commencer à faire pousser les plants à l’intérieur avant de les transplanter ; les conditions de culture sont ensuite les mêmes que pour le haricot commun (aération du sol, engrais et arrosage). La mesure la plus importante à prendre est de bien désherber durant les premières semaines, car c’est ce temps que prend la plante pour se développer et couvrir le sol.

Récolte des graines

Chez le soja, on ne récolte pas seulement les gousses, mais toute la plante. Les gousses, légèrement velues, sont droites et pointues, difficiles à décortiquer à la main. Il faut les battre dans un sac par petites quantités. Pour les grandes quantités, il est conseillé d’avoir recours à une machine spéciale pour nettoyer les graines. Les graines sont jaune clair, jaune d’or ou brunes, mais aussi vertes, noires, parfois tachetées ou marbrées.

Caractéristiques et critères de choix

Le soja est une plante aux formes extrêmement diverses. On compte environ 15 000 variétés qui se différencient par la forme de la plante (buissonnante ou grimpante), la taille, la couleur des fleurs, la taille et la forme des graines, l’époque de la récolte et la valeur nutritionnelle. Seules quelques variétés sont compatibles avec les conditions climatiques qui règnent en Europe (variétés précoces à croissance rapide).

Les critères de sélection peuvent être les suivants :
> Précocité
> Nombre de gousses par plante ; nombre de graines par gousse ; résistance des gousses à l’éclatement
> Grosses graines
> Qualité sanitaire
> Tolérance au froid
> Bonne stabilité dans le sol

Maladies et nuisibles

En Europe, on ne connaît ni maladies ni nuisibles, car les zones de culture sont encore très réduites ; c’est du moins le constat que l’on a pu faire chez Arche Noah.

Histoire et anecdotes

Le soja trouve son origine dans une forme sauvage, Glycine soja, dont le berceau se situe en Russie, dans la région des fleuves Amour et Oussouri, ainsi qu’au Japon, en Corée, à Taï-wan et en Chine. Le soja lui-même n’est connu que sous sa forme cultivée (NDR : Glycine max). Les témoignages les plus anciens proviennent du nord-est de la Chine et datent du XIe siècle av. J.-C. Le soja constitue, dans toute l’Asie, une source importante et traditionnelle de protéines végétales. Vers 1740, le soja fut introduit en Europe dans les jardins botaniques et un siècle plus tard, les premières expériences de culture du soja eurent lieu en France, en Autriche-Hongrie, dans le nord de l’Italie (Istrie et Tyrol du Sud), ainsi qu’en Ukraine et en Allemagne. Avec l’introduction de variétés sélectionnées pour leur tolérance au froid, la culture du soja a été rendue possible dans des pays comme le nord de l’Europe et aux États-Unis. La culture du soja à grande échelle en Amérique du Nord date de 1924. Aujourd’hui, le soja est cultivé à une échelle relativement réduite en Europe, tandis que les tonnages les plus importants sont importés des États-Unis et du Brésil.

Soja maturitéLes variétés précoces de soja sont complètement mûres fin août

> Le soja se cache partout…

Dans le monde entier, le soja s’utilise sous les formes les plus variées. La plante entière fournit du fourrage pour les animaux, ainsi que des engrais. C’est la farine de soja qui connaît les métamorphoses les plus inattendues : flocons de céréales, épices en poudre et lait, mais aussi colles à papier et produits industriels. L’huile de soja se retrouve dans les bougies, les bonbons, les produits de beauté ou la mayonnaise. Les haricots de soja verts peuvent être séchés, conservés en bocal au vinaigre ou en boîte au naturel. Les haricots de soja mûrs se consomment comme légumes, mais on en fait aussi du tofu, on les retrouve dans les crèmes glacées ou les pâtes à tarte. Et cette liste est loin d’être exhaustive. Depuis peu, d’énormes quantités de variétés de soja génétiquement modifiées sont utilisées dans l’industrie agroalimentaire. Il s’agit généralement de la variété « Roundup-Ready », sélectionnée pour résister à tous les herbicides ; c’est l’une des variétés les plus largement cultivée au États-Unis et au Brésil, qui en sont les principaux pays exportateurs.

*

*          *

Vous trouverez difficilement des semences de soja dans les jardineries mais qu’à cela ne tienne, il suffit de vous rendre dans votre magasin bio préféré et d’acheter un paquet de graines de soja entières et non dépelliculées comme celles-ci (environ 2€ les 500 g) ; destinées à un usage alimentaire, elles feront très bien l’affaire :

Soja jaune non dépelliculé

Ce que cet extrait ne mentionne pas c’est le grand intérêt de la culture du soja en agrobiologie. En effet, il apporte au sol plus d’azote qu’il n’en consomme, de l’azote organique qui résiste bien au lessivage et sert à la culture suivante.

De même, le soja se prête très bien à la culture certifiée bio en France et en Europe :
> nécessite peu d’engrais azoté
> requiert très peu de traitements contre les maladies ou les ravageurs
> permet une très bonne valorisation de l’eau via un pilotage raisonné de l’irrigation
> nécessite peu d’intrants et peu d’interventions au champ.

Planter du soja dans son jardin ? 

Das soja experiment

La marque allemande de produits à base de soja Taifun (qui importe du soja français pour fabriquer des produits qu’elle exporte en France…) a lancé récemment  l’opération « L’expérience du soja – 1.000 jardins ».  Cette action coordonnée avec l’Université de Hohenheim vise à tester scientifiquement auprès des jardiniers de toute l’Allemagne la culture de nouvelles variétés de soja biologiques exemptes de brevet. L’intérêt est de trouver la variété de soja la mieux adaptée au climat allemand afin de garantir un approvisionnement interne durable, qui limite donc le transport et qui offre aux agriculteurs locaux un débouché porteur, en phase avec la demande grandissante de protéines végétales.

Jardinier soja

Le soja est l’une des plus anciennes plantes cultivée par l’humanité mais qui est encore très peu présente dans les jardins européens.

Jardiniers, professionnels ou amateurs, plantez du soja pour préserver la biodiversité.

La liberté de semer semble menacée de toutes parts car elle met en péril la puissance des grands groupes semenciers.

A nous de rester vigilants, mais n’oublions pas que « la liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas ». Semer est devenu un acte militant !

Pour acheter le magnifique livre « Semences potagères », rendez-vous chez votre libraire ou sinon cliquez sur la photo ci-après :

Semences potagères

Portez-vous bien !

 Florian KAPLAR
© Naturo-Passion.com

4 comments

  1. Courtois dit :

    Où peut on trouver les graines de soja à cultiver?
    Merci

  2. bassole rene dit :

    merci pour toutes vos infos j’aimerais effectivement semer des graines de soja pour , d’abord le plaisir de le voir pousser , de le récolter et de e manger. Mais je n’ai pas trouvé votre proposition de prix…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la Newsletter
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications et suivre notre actualité