Lutter contre la dépression avec succès grâce à une alimentation végétale - Naturo-Passion.com

Lutter contre la dépression avec succès grâce à une alimentation végétale

Hippocrate, le père de la médecine moderne, le disait il y a près de 2.500 ans : notre alimentation doit constituer notre première ordonnance pour rester en santé. Et si en plus vous augmentez la part des végétaux, vous augmentez également votre niveau de bonheur !

L’utilité des fruits et légumes pour la santé n’est plus à démontrer, au-delà du slogan facile à retenir : « 5 fruits et légumes par jour« . Une grande étude parue en août 2016 dans la revue « American Journal of Public Health (AJPH) » a montré les extraordinaires bienfaits des fruits et légumes en cas de dépression. Il a ainsi été prouvé que, dans certains cas, consommer jusqu’à huit portions de fruits et légumes par jour peut avoir des effets immédiats sur le bien-être psychologique.

Cette nouvelle recherche prouve qu’introduire plus de fruits et légumes dans notre alimentation permet de réduire le risque de dépression et augmente notre niveau de bonheur. L’étude qui a porté sur plus de 12 000 personnes a été conduite conjointement par l’Université du Queensland en Australie et l’Université de Warwick en Angleterre.

A l’attention de tous les psychologues : combattre la dépression avec les fruits et légumes est un choix judicieux

Les participants qui ne consommaient que peu ou pas de fruits et légumes ont changé leur alimentation pour inclure jusqu’à huit portions par jour. Leur bien-être s’est amélioré presque immédiatement dans certains cas et cette amélioration a perduré pendant plus de deux ans.

Globalement, le bonheur et le bien-être augmentaient à chaque portion supplémentaire de fruits et légumes consommés par jour, jusqu’à huit portions.

12 000 personnes sélectionnées au hasard ont été recrutées dans le cadre de cette étude. Elles devaient évaluer leur propre bien-être psychologique et tenir un carnet alimentaire. Les personnes qui ont augmenté leur consommation de fruits et légumes ont amélioré leur santé mentale et émotionnelle durant plus de 24 mois.

Les bienfaits psychologiques des fruits et légumes semblent plus rapides que les bienfaits physiques

Manger plus de fruits et légumes augmente plus rapidement notre niveau de bonheur que notre santé physique. Augmenter sa consommation de fruits et légumes possède d’autres avantages en terme de santé, par leur effet protecteur contre le cancer ou les maladies cardiaques, mais ces avantages s’observent souvent sur la durée.

En revanche, les effets contre la dépression semblent opérer bien plus rapidement avec ce type d’alimentation. Dans certains cas, les niveaux de bien-être ont même augmenté immédiatement. Bien entendu, les résultats de l’étude ont été ajustés afin de tenir compte des situations propres à chaque participant qui pouvaient influencer les résultats.

Le régime occidental typique contribue à la dépression

Ces résultats sont assez logiques en raison du fait que le « régime occidental typique » est (devenu) faible en fruits et légumes, et riche en sucres, glucides et aliments transformés. Tous ces aliments ont été liés au risque de dépression. Alors que les recherches ont prouvé que les fruits et légumes contribuent régulièrement à la prévention contre le cancer et les maladies cardiaques, il s’agit de la première étude démontrant aussi clairement que les fruits et légumes peuvent aider à lutter contre la dépression.

Il existe aussi un lien entre les antioxydants et l’optimisme. Selon les chercheurs, la raison tient au niveau plus important de caroténoïdes dans le sang.

Peu d’aliments apportent autant de bienfaits à la santé et au bien-être que les fruits et légumes. Efforcez vous à consommer cinq à huit portions par jour. Favorisez les fruits et légumes bio et riches en antioxydants, tels que légumes-feuilles, brocolis, choux de Bruxelles, fruits rouges, kiwis, ananas et avocats.

Référence :
http://www2.warwick.ac.uk/newsandevents/news/fruit_and_veg

Portez-vous bien !

 Florian KAPLAR
Diététicien-naturopathe
© Naturo-Passion.com

2 comments

  1. PAROT Chantal dit :

    Depuis 2 ans je suis végétarienne, et depuis bientôt un an végane. Je prenais des anti-dépresseurs et des somnifères depuis de nombreuses années.
    Avec l’accord de mon médecin et en douceur,j’ai arrêté tous ces traitements. Ce dernier m’avait averti qu’il pouvait y avoir un effet rebond de la dépression. Cela n’a pas été le cas. Je vais bien, suis en accord avec moi-même.

    • Merci de votre témoignage Chantal. Le végétalisme et le véganisme, à condition d’être bien menés, sont appropriés tant pour les adultes que les enfants. Mais il convient de veiller tout particulièrement à certains nutriments (oméga-3, zinc, fer, iode, etc.) qui peuvent faire défaut dans l’alimentation auquel cas il sera nécessaire de se supplémenter (obligatoirement en ce qui concerne la vitamine B12). Si besoin, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel de santé sensibilisé à ces questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la Newsletter
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications et suivre notre actualité