Quel est le petit-déjeûner idéal pour les petits (et les grands) ? | Naturo-Passion.com

Quel est le petit-déjeûner idéal pour les petits (et les grands) ?

Crème Budwig enfantsQue proposer à trois jeunes enfants comme petit-déjeuner sain ? Le classique bol de lait (de vache) avec cacao, sucre, et céréales ou tartines beurrées confiture ne semble pas vraiment faire l’affaire…

C’est pourtant ce que je proposais jusqu’à ce que je découvre la fameuse crème Budwig mise au point par le Dr Kousmine. Un petit déjeûner de premier choix car il est complet équilibré, cru, et riche en nutriments essentiels à leur bon dévelopement.

 

La recette originale de la crème Budwig du Dr Kousmine

• 4 cuillères à café de fromage blanc maigre à 0% ou de yaourt au soja

• 2 cuillères à café d’huile de lin ou de noix (huile vierge biologique de première pression à froid)

Battre énergiquement l’huile et le fromage blanc ou yaourt de soja pour émulsionner l’ensemble jusqu’à ne plus voir de trace d’huile.

Ajouter :

• Le jus d’un demi citron,

• Une banane mûre écrasée ou 2 c à c de miel,

• 1 ou 2 c à c de graines oléagineuses complètes crue et fraîchement moulues (au choix : lin*, tournesol, sésame*, amandes, noix ou noisettes),

• 2 c à c de céréales complètes crues fraîchement moulues (au choix : avoine, orge mondé, riz complet, sarrasin, millet, jamais de blé cru, ni dérivés de blé (épeautre, etc…), ni de seigle),

• Des fruits frais de saison, entiers, en morceaux, râpés ou mixés (en évitant les agrumes trop acides pour un petit-déjeuner).

Utiliser une seule céréale, et un seul oléagineux, et varier chaque jour.

Pour mes trois enfants, j’ajoute à deux yaourts de soja émulsionnés avec une cuiller à soupe d’huile de noix, 3 cuillers à café de graines de lin brunes et 3 cuillers à café de graines de sarrasin fraîchement moulues dans un moulin à café électrique, je verse le jus d’un demi-citron sur les graines mixées et je mélange le tout.

Ensuite je verse dans trois petits bols et j’égaye avec une banane coupée en petits dés et éventuellement des petits morceaux de pomme (cf. photo).

Résultat : un petit déjeuner qui change radicalement avec nos habitudes alimentaires et qui n’est pas très aisé à faire découvrir aux enfants. Il faut ruser et faire preuve d’imagination et de pédagogie en leur expliquant que contrairement à leur petit pain au chocolat exquis ou leur tranche de brioche qui fondait dans la bouche, cette crème est plus adaptée à leurs besoins nutritionnels et qu’elle les aidera à bien grandir avec tous les omégas 3 qu’elle contient. En commençant petit, ils écoutent encore leurs parents… Ado, ça doit être un peu plus compliqué à mon avis…

Et que faire pour le bol de lait si les enfants en réclament ?

Pour rompre les habitudes, j’alterne les petits déjeuners : un jour crème Budwig / un jour lait végétal avec céréales (à base de riz complet) et tartines craquantes de sarrasin avec de la pâte à tartiner au chocolat noir et/ou de la purée d’amande.

Lait végétal et tartines

La petite dernière avait croqué dans sa tartine
avant que j’ai pu prendre la photo !

Pour le lait végétal, nous alternons aussi : lait de soja, lait d’avoine, lait d’amande, lait de riz (bof, bof), mais aussi, les plus originaux ou « combinés » : lait de quinoa, lait de sarrasin, lait de châtaigne/riz/avoine et l’un de nos préférés, le lait de millet/amande/noisette qui a une texture très douce et assez proche de celle du lait de vache auquel étaient habitués les enfants. C’est aussi l’un des plus chers…

Je sers le lait chaud, avec de la poudre de caroube, de la cannelle et un peu d’huile de coco (extra vierge bio) qui donne un goût particulier très agréable.

Et le week-end ?

En ayant un petit-déjeuner sain 5 jours sur 7, le week-end ou pendant les vacances si on n’est pas à la maison, on peut se permettre, au choix : des viennoiseries, des tartines beurrées avec du miel ou de la confiture. Et s’il n’y a pas de lait de vache de disponible, et bien tant pis…

Pourquoi avoir supprimé (ou considérablement réduit) le lait de vache ?

Deux de mes enfants sont intolérants (mais non allergiques) au lait de vache à la suite des résultats de tests d’intolérance alimentaires que j’ai fait faire à toute la famille. L’un d’entre eux et moi-même sommes également intolérants au gluten… J’en parlerais dans un autre article car les intolérances alimentaires sont un sujet à part entière. En tout cas, le lait de vache ne nous manque pas du tout. La littérature sur les dangers du lait de vache est maintenant assez répandue et de plus en plus connue. J’en ferais part également dans un article à venir.

N’hésitez pas à partager cet article et à me confier vos commentaires ci-dessous.

Dites moi si vous connaissiez la crème Budwig, comment vous la trouvez, est-ce vos enfants en mangent, est-ce que vous en retirez des bienfaits (digestion, forme), etc. Exprimez-vous !

Florian KAPLAR

SOURCES :

– la recette originale de la crème Budwig se trouve dans le livre du Dr Catherine KOUSMINE  » Soyez bien dans votre assiette jusqu’à 80 ans et plus « 

44 comments

  1. cécile dit :

    Bonjour Florian,
    Oui, la crème Budwig, c’est toute ma jeunesse! Il a fallu que je la laisse tomber pour des raisons d’infections fongiques à traiter (les fruits ne sont pas bons du tout dans ce cas là…) et de sensibilités alimentaires. J’ai depuis trouvé des tas d’autres variantes tout aussi nourrissantes et digestes, et surtout, un besoin pour une alternative salée et chaude…
    Bravo pour contribuer à éduquer le grand public sur les moyens intelligents de se nourrir…

  2. Kaplan dit :

    J’ai écrit un livre en 2011 aux éditions Laplage : la nouvelle crème Budwig où j’ai supprimé les produits laitiers et proposé 12 variantes en fonction des saisons et de notre situation

    • Florian dit :

      Bienvenue sur le blog Marion !
      J’attends avec impatience la sortie de votre prochain livre consacré à l’alimentation consciente.
      Florian

  3. Wladislas dit :

    Même si onéreux pour la plupart des ménages, c’est certes un très bon apport en nutriments. J’ai remarqué toutefois que tout le monde ne supporte pas les céréales complètes. Certains organismes le digèrent mieux après 17 heures.

    Dans la même lignée, il existe le Miam-ô-fruits de France Guillain (auteur du bain dérivatif) dont on retrouve un résumé ici : http://www.bainsderivatifs.fr/miamofruit_france_guillain.pdf

    Les quelques variantes qu’elle apporte sont intéressantes. Personnellement, c’est plus digeste.

    • Florian dit :

      Merci Wladislas pour ta contribution et bienvenue sur le blog. Je ne connais pas le Miam-ô-Fruits, je vais regarder ce dont il s’agit.
      Je ne suis pas sûr que la crème Budwig soit onéreuse, car à bien y regarder un sachet de graines de lin brun de 250 g coûte aux alentours de 1,50 €. Idem, le sachet de 500 g de sarrasin bio coûte 2,50 €. Ces sachets durent vraiment très longtemps. Les yaourts au soja, on peut les faire soi-même avec une yaoutière, un litre de lait de soja (0,99 € le lait bio à Auchan) et avec un pot du commerce. Ensuite il faut ajouter le prix des citrons et de l’huile de noix. Je n’ai pas calculé à combien revient ce petit déjeuner mais c’est certainement très minime. Vous me donnez d’ailleurs l’idée de le faire, et je vais voir pour estimer le prix d’un bol de crème Budwig contre un bol de lait de vache avec cacao, biscuits et céréales industrielles.
      L’idée est très répandue que manger bio et équilibré coûte plus cher, ce n’est pas vrai. Quand on décide de privilégier une alimentation végétale et qu’on supprime tous les aliments inutiles et souvent gras, salés ou sucrés qu’on achetait avant, on se rend compte qu’on s’y retrouve, forcément.
      En une phrase : manger mieux ne coûte pas plus cher ! Et il faut penser à la santé. Car manger tous les matins des viennoiseries ou des biscuits se paie un jour ou l’autre.

      • Pardon, je ne parlais pas de la crème Budwig, mais des différents laits végétaux. Ça a un certain coût quand on mélange comme ça.

        En fait, c’est onéreux au début, lorsqu’on décide de se mettre à une alimentation saine, parce qu’on est encore à cheval entre deux modes alimentaires totalement différents. Puis lentement, notre consommation baisse, parce que le corps est rassasié, et au final, ça revient moins cher et c’est plus sain.

        J’aime la différence de pensée entre le riche et le pauvre. Le pauvre cherche toujours un plaisir immédiat et un confort à court terme. Le riche ne cherche pas le confort, mais vise la liberté à long terme. Eh bien dans l’alimentation, c’est la même chose : il faut savoir pourquoi on mange 😉

        • Florian dit :

          Les laits végétaux (qu’il vaut mieux acheter bio) sont effectivement beaucoup plus chers que le premier du litre de lait de vache (non bio).
          Certains fabriquent eux-mêmes leurs laits végétaux (cf. le site http://www.cfaitmaison.com de notre amie Liana), cela doit coûter moins cher.
          C’est vrai que vouloir prendre le temps pour bien se nourrir, en incluant le temps de préparation et le temps du partage du repas, n’est pas forcément aisé. Mais il faut savoir ce que l’on veut. Pour ma part, je ne regarde presque plus la télévision (qui lobotomise selon Michel Desmurget, je vous prépare un article là-dessus) et cela me libère du temps pour d’autres choses.

          Marion Kaplan explique très bien tout cela quand elle dit que nous sommes devenus fainéants et que nous préférons manger des plats industriels réchauffés au micro ondes, mais en faisant ça on est encore plus fatigués car ce type d’alimentation est sans aucune vitalité. Et c’est le cercle vicieux…

          Comme je le disais, cet hiver aucun de mes enfants n’a dû consulter le médecin depuis que nous avons arrêté le lait de vache… C’est donc aussi une économie sur les dépenses collectives de santé.

          Il faudrait clairement, dès l’école maternelle, une éducation à l’alimentation par une sensibilisation des enfants à la nourriture vivante et à l’importance de bien se nourrir… On peut rêver, c’est à nous parents de le faire : pour nos enfants, pour nous.

      • Christel Lanternier dit :

        Excellente analyse!

  4. Natacha dit :

    Bonjour et merci pour ce blog très intéressant, vivant, avec des infos qui font vraiment avancer le public!
    J’ai juste une petite remarque concernant la fameuse « Crème Budwig »…
    Ce mélange peut ne pas être très bien digéré car il comporte en effet des incompatibilités alimentaires bien connues des naturopathes, notamment:
    – MIEL + FARINEUX (l’acide formique du miel étant un inhibiteur enzymatique qui, associé à la texture sirupeuse du miel bloque la digestion et facteur d’inflammation)
    – FRUITS CRUS (sf banane comme vous le préconisez) pris en association avec un bol alimentaire contenant des sucres lents et protéines, facteur de fermentation
    – FROMAGE BLANC, moins digeste que le yaourt et facteur d’encrassement (sauf si en faisselle)
    Personnellement, j’ai testé ce petit-déjeuner et ne l’ai jamais bien digéré. Le taux d’énergie s’en est ressenti bien sûr et j’ai eu la même remarque d’autres personnes qui l’ont testé…
    Cependant, votre formule – avec la version yaourt soja – me semble plus adaptée au métabolisme naturel, je remplacerais juste le miel par du SIROP D’AGAVE.
    Que pensez-vous de cela?
    Bien cordialement

  5. Florian dit :

    Bonjour Natasha, merci pour ce commentaire et bienvenue sur ce blog. Pour ma part, comme je mets une banane et que c’est banane OU miel, je ne mets pas de miel. J’ajoute un peu de cannelle qui donne un goût agréable à l’ensemble.
    Et à la place du fromage blanc je mets du yaourt de soja.
    En tout cas le sirop d’agave peut constituer une alternative intéressante au miel.

    • Natacha dit :

      Merci pour votre réponse convaincante. Vous m’avez donné envie d’essayer de nouveau ce petit-déjeuner!

  6. danika dit :

    Dans une de ses vidéos, Marion Kaplan conseille, lorsqu’on est en voyage,
    de petit-déjeuner avec du CEREADEJ de Bardo !
    Or dans sa composition il y a toutes les céréales déconseillées par le Dr
    Seignalet, dont Marion ne déconseille pas le régime …..
    Merci de me donner des précisions

    • Florian dit :

      Bonjour Danika, soyez la bienvenue sur ce blog et merci pour votre commentaire.
      Marion m’indique qu’il existe une version sans gluten du CEREADEJ.

  7. BERGER Jean dit :

    Concernant les yoghourts (et nombre d’intolérances alimentaires), il faut DISTINGUER ET SEPARER ceux faits maison de ceux du commerce -ce que chacun sait ici-, mais, parmi ceux faits maison, SEPAREZ bien ceux frais (moins de 4 jours) des plus de 4 jours, car ils se transforment (changent de spin: rotation , et de forme cis en trans) et changent complètement de propriétés .
    Ainsi les yoghourts frais (moins de 4 jours), pris matin et soir, acidifient le plasma sanguin, ce qui prévient (et traite) les maladies dégénératives -dont le cancer-, alors que ceux de plus de 4 j l’alcaliniseent (et aggravent ces mêmes maladies).
    De même, si les 1ers sont bien supportés sur un plan de la digestion, il n’en est pas toujours pareil pour les seconds.
    Et un produit fermenté est un produit très différent du naturel, comme entre le vin et le jus de raisin, et n’a pas les mêmes effets.
    Tout ceci a été étudié et mesuré (bioélectronique de Vincent) par des médecins et professionnels sérieux (et spécialisés en médecines naturelles) dans les années 1960 et 70. Puis oublié, semble-t-il (avec la disparition de ces chercheurs). Le lactofermenté frais améliore les allergies !!! Cà surprend mais c’est ainsi. Mais il faut bien respecter cette préparation et ces temps. On peut utiliser du lait pasteurisé que l’on trouve dans le commerce; pas besoin de le chercher à la ferme.
    Et je conseille, bien que scientifique retraité, à tous ceux qui font du pendule (ou kinésiologie), de tester ce que j’ai dit, et si ces yoghourts jeunes peuvent les améliorer ou pas.

    • Florian dit :

      Bonjour Jean, merci pour ce commentaire, pour ma part, j’exclus de plus en plus les produits laitiers à base de lait de vache suite à détection d’une intolérance. Est ce que votre propos s’applique aussi aux yaourts de soja maison ?

    • Jane dit :

      Le lait pasteurisé du commerce est un aliment MORT, de plus il est déshomogénéisé, et donc non assimilable et même très dangereux pour la santé… Mieux vaut si l’on veut à tout prix en consommer, aller le chercher à la ferme !
      Le lactofermenté, comme toute fermentation, n’est pas toléré par tout le monde, ex les personnes qui ont un souci avec l’albicans…
      Le lait de vache sous quelque forme que ce soit favorise le cancer du sein et de la prostate et toute forme de tumeur … Le lait de vache est juste un aliment pour le veau, rien d’autre, logique !
      Cela fait des années que nous avons arrêté d’en consommer, aucune grippe ou gastro n’est rentrée dans notre famille depuis !!!

  8. Bernard dit :

    Devant autant d’avis, je souhaiterais trouver vos conseils car diabétique sous insuline, je teste tout sans succès ; que devrais je consommer le matin car ma glycémie grimpe, même avec seulement 2 WESA fibres et un café chicorée ! Que dois prendre ? Merci

    • Florian dit :

      Bonjour Bernard et bienvenue sur ce blog. Je sais que le Dr américain Gabriel COUSENS soigne des diabétiques avec un protocole fondé sur le végétalisme. Pour plus d’infos reportez vous à son livre présenté ici : http://www.anachronique.fr/?p=1567. Peut-être une voie à explorer…

  9. evelyne dit :

    Je recommanderai plutôt, quant à moi, le MIAM AUX FRUITS de France Guillain, mille fois plus digeste que la crème budwig …
    en effet, il ne contient ni gluten ni produit laitier, il est donc parfait à digérer…

    essayez, et vous verrez la vitalité dans les heures qui suivent…
    il constitue un petit déjeuner idéal mais pour ceux qui ne peuvent rien avaler le matin, il est un diner parfait !

    evelyne kasbarian

    • Florian dit :

      Bonjour Evelyne, merci pour ces précisions. Je n’utilise plus que le sarrasin et les graines de lin dans la crème Budwig. Mais effectivement, on peut très bien se passer des céréales pour ceux qui ne les digèrent pas bien.
      Florian

      • Bernard dit :

        Bonjour Florian
        OUI, j’ai le Livre de ce Médecin, mais à 70 ans, croyez moi ce n’est pas évident de l’appliquer ! Que d’informations sur notre alimentation, vérités cachées et masquées par tous industriels : pas étonnant que la population soit de plus en plus diabétique ! Un livre de chevet, pour tous, et à suivre pour  » survivre  » !!

  10. Marie dit :

    Bonsoir à tous,
    Je trouve votre site très intéressant, merci pour tous ces partages.
    J’en profite pour vous poser deux questions :
    – Pour les personnes ayant souffert de candidose, la quantité de sucre apportée par les fruits en abondance (3 ou 4 !) n’est-elle pas préjudiciable ? Le sucre étant désormais pointé du doigt dans de très nombreuses pathologies, surtout la candidose (lien candidose/cancer) dont beaucoup sont atteints mais qui l’ignorent…
    – Le MIAM aux fruits évoqué par Evelyne a l’air vraiment très bon. Cependant, comme l’a dit Natacha, les interactions entre les différents aliments sont-elles pertinentes ? Pour ma part, j’essaie au maximum de me calquer sur les bonnes combinaisons alimentaires (http://ressources-integrales.fr/wordpress/wp-content/uploads/2009/12/Les-combinaisons-alimentaires.pdf) en faisant un petit-déjeuner qui ressemble au vôtre (soit fromage frais avec fruits et quelques graines soit flocons de quinoa/millet/sarrasin avec amandes/graines de tournesol/courge et du lait végétal de noisette fait maison). Mais c’est vrai que je vais tenter de me mettre au MIAM p-ê un jour sur trois, pour voir.

    Merci
    Marie

    • Florian dit :

      Bonjour Marie, voici une réponse à votre question qui m’est parvenue de Christophe ETIENNE, naturothérapeute (clesdesante.com) :
      « Si la candidose est confirmée, il faut effectivement éviter les fruits durant le traitement et quelques semaines supplémentaires.. maintenant il est évident que ce sont les premiers sucres à être ré-introduits.
      Concernant le Miam O fruits selon moi les combinaisons sont bonnes, en revanche il est important d’alterner avec d’autres styles de petits déjeuners. »

      Florian

  11. Joel dit :

    Bonjour et bravo pour votre site 🙂

    moi j’ai souffert également de candidose il y a environ 7 ans et maintenant ca c’est calmé , je mange de tout mais alors il y a 7 ans quelle galère , j’ai surement réussi a m’en débarrasser avec l’extrait de pépins de pamplemousse , mais ca m’a quand meme mis un coup dans les intestins cette candidose , j’ai été par la suite intolérant au lactose , j’avais des carence en magnesium cela explique pourquoi j’ai fait un site sur le manque de magnesium donc je sais de quoi je parle dessus vu que j’ai eu une forte carence en magnesium il y a quelques années.
    Mais Marie as tu fais un test de salive ou sur les amygdales pour prouver cette candidose ? moi tu peux m’en parler je sais que c’est dur dur à enlever , bonjour la langue blanche …

    pour ceux que cela interesse , venez visiter mon site sur la carence en magnesium :

    http://www.carencemagnesium.fr

    A bientot !

    • Marie dit :

      Bonjour Joel, Je suis intolérante au gluten et au lait de vache (je ne consomme plus que des produits au lait de chèvres), ma candidose est en déclin depuis bientôt un an après que je suis restée dans le brouillard et la fatigue durant longtemps… Je n’ai réintroduit aucune levure ni aucun sucre pour l’instant (hormis exceptions rares) sauf les fruits de manière modérée. Je ne manque pas de magnésium car je consomme du nigari régulièrement :).

  12. Raph dit :

    Merci pour cet article fort pratique qui donne des idées pour varier et changer les habitudes !

  13. Louise dit :

    Merci Florian pour cette recette, les enfants ne rouspetent plus le matin desormais.

  14. Le meilleur petit-déjeuner, c’est pas de petit-déjeuner !
    Du tout.
    Désolé pour Kousmine, qui a par ailleurs dit et fait de bien belles choses.
    Mais là, non, elle était à côté de la plaque.
    🙂
    Je sais, ça va à l’encontre de « tout ce que l’ON dit » !
    Je crois que l’ouverture d’esprit se mesure à la capacité à prendre ses distances d’avec « tout ce que l’ON dit ».
    « Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils finissent par avoir raison »… (citation extraite de mon livre, 🙂

    Bernard Clavière
    Auteur de « Et si on s’arrêtait un peu de manger… de temps en temps »
    http://www.croisadepourlasante.org
    Le livre est épuisé, en voie de réédition, mais disponible en PDF sur le site. L’éditeur, Nature & Partage est une asso à but non lucratif.

    Bravo Florian pour ton blog !

    • Florian dit :

      Bonjour Bernard,

      J’imagine que votre propos ne concerne pas les jeunes enfants ! Vous voulez que tous les parents aient les services sociaux sur le dos pour ne pas leur donner de petit-déjeuner avant de partir à l’école ? Pour info, une maman végétarienne vient de se voir retirer son bébé de 7 mois parce qu’elle est végétarienne…

      Pour les adultes, je conçois que, par choix, cela ne soit pas un problème, même si ces jours-ci, on peut lire dans la presse que sauter le petit-déjeuner est mauvais pour le coeur !

      Pour ma part parfaitement convaincu des bienfaits du jeûne intermittent et du jeûne thérapeutique, je vous propose la lecture des articles que j’ai écrits sur le sujet ici : http://naturo-passion.com/category/jeune-2/.

      Merci pour vos encouragements.

      Florian

      • Ooops, je tombe « par hasard » sur ta réponse, Florian, pardon mais je n’avais pas activé les avis par mail pour ce fil de discussion.
        Je connais bien la situation avec les services sociaux.
        Nous vivons dans une société qui est tombée sur la tête.
        Ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi, et surtout pas avec la santé de nos enfants… Obèses, allergiques, souffreteux, asthmatiques…
        Alors le « petit-déjeuner », non non et non.
        Un corps en bonne santé n’a pas faim le matin.
        Je parle de faim, pas de désir de manger, qui est pour le coup un signe clair de bien mauvaise santé)…
        🙂

  15. MAILLOT dit :

    Bonjour ou Bonsoir FLORIAN, Dernièrement j’ai découvert avec un grand plaisir , bravo et mille fois bravo, vous restez dans la lignée du Dr Kousmine, de Marion Kaplan, de Thierry Souccar, de Dupuis , pour nous aider à comprendre notre système de vie incohérent , loin sans faut d’être une Ayatollah de l’alimentation j’adhère à 100 % votre manière de percevoir les choses tout en restant dans le bon sens et l’ouverture d’esprit , j’ai commencé une période de jeûne je reviendrais vers vous pour ce partage, Bien à vous et à tout vos lecteurs Michel

    • desire dit :

      Bonjour. Je suis une femme qui recherche une autre façon de prendre son petit déjeuner le matin. Aujourd’hui je me suis dit que je vais manger autre chose que l’éternel tartine confiture beurre pain. Alors le riz l’oeuf brouillé à la poêle accompagné d’un oignon ail et persil a été un ravissement en bouche sans oublier le thé et au lever a jeun la bonne cuillère à soupe d’huile d’olive première pression à froid et eco serre. Bonne journée

  16. suzanne dit :

    est-il bon de boire du thé ou du café? j’ai lu que c’était pas très recommandé!!

  17. Laurence dit :

    Je m’excuse par avance si ma question t’a été posée une bonne dizaine de fois :-/
    Que penses-tu d’une alimentation à base de soja ( peut importe sa forme, « lait », crème, tofu, PST, etc ) ? Est-il dangereux pour nous comme on le lit parfois ou consommé raisonnablement il est une bonne alternative aux protéines animales ? Je précise, je suis végétalienne depuis près de 3 ans mais les polémiques actuelles autour de la sauce soja, du tofu, du « lait » administré aux enfants notamment me fait m’interroger. Et je vois que tu en fais consommer aux tiens.
    Merci par avance pour tes précieuses informations.
    Laurence ( Blog > Petits repas entre amis, c’est moi qui t’ai interrogé sur ta reprise alimentaire après le jeûne )

    • Florian dit :

      Bonjour Laurence, il y a une rubrique « soja » sur le blog Naturo-Passion, vous y trouverez toutes les informations utiles pour vous faire votre propre opinion.

  18. cindy dit :

    jumeaux 3 ans: intolerants au lait de vache, aux fruits à coques à la levure de boulanger, aux oeufs;
    puis je leur donner de la crème BUDWIG au petit déjeuner ( confrontée à ce problème depuis peu, j’avoue mon ignorance en  » bonne alimentation »
    merci de votre réponse

  19. paquita dit :

    juste une chose: dans la vraie recette d’origine de la crème Budwig, Kousmine précise bien que TOUS les ingrédients doivent être CRUS. Or le fromage blanc à 0° même bio disponible dans le commerce est pratiquement toujours pasteurisé, de même que le yaourt, y compris de soya(qui est fait à base de grains cuits)et sans doute les autres laits végétaux en brique… Le mieux est de faire soi-même son fromage blanc à base de lait cru bio, qu’on laisse « tourner » au chaud (près d’un radiateur, par exemple ou à la température d’une cuisine) puis qu’on égoutte dans une étamine. C’est excellent en soi, et il est de plus très facile de l’écrémer pour utiliser l’excellente crème épaisse autrement.

    • Vero dit :

      A la découverte de mon cancer il y a deux ans, j’ai décidé de changer d’alimentation et je suis allée consulter un médecin orienté Kousmine pour me conseiller ( j’étais déjà sensibilisée à ce type d’alimentation sans l’avoir adoptée). J’ai posé à mon médecin la question du cuit (yaourt de soja notamment) dans la crème Budwig qui doit être crue, elle m’a dit qu’on pouvait s’en passer et émulsionner l’huile dans la banane écrasée. On se rapproche du miam o fruits de France Guillain, la principale différence entre les deux recettes sont les céréales crues présentes chez C Kousmine et absentes chez F Guillain. J’ai posé plusieurs fois la question à F Guillain qui ne m’a jamais répondue (je suis déçue). Quelqu’un aurait il la réponse?

      • Lataupedu35 dit :

        Bonjour
        Avez vous eudepuis des éléments de réponses?
        J’ai eu également un cancer ( in situ) et je mets tout en œuvre pour ne pas récidiver
        Régime France guillain ( bd compris) Miam aux fruits et aux 5
        Et vous?

        • Véro dit :

          Non aucune réponse de F Guillain même si j’ai respecté le nombre maxi de lignes et que j’ai posé plusieurs fois la question. Rien dommage

  20. Ghislaine dit :

    Bonjour,
    Yaourt au soja pour les enfants, ce n’est pas approprié. Renseignez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications et suivre notre actualité