Le régime Seignalet en 60 recettes - Naturo-Passion.com

Le régime Seignalet en 60 recettes

Régime Seignalet_Cupillard_Naturo-PassionOn ne présente plus Valérie Cupillard mais je vous propose de faire plus ample connaissance avec elle et, cerise sur le gâteau, je vous offre la possibilité de gagner un exemplaire de son dernier livre (en fin d’article).

Auteur de 35 livres dont certains publiés en plusieurs langues, elle fait le bonheur des personnes sensibles ou allergiques (gluten, lait, œuf) ou de toutes celles et ceux qui désirent apprendre à cuisiner avec des aliments biologiques, peu ou pas transformés. Sa cuisine végétarienne est enjouée, colorée, d’inspiration très personnelle.

Née en Provence, elle a passé son enfance dans l’Océan indien. De retour en France, elle a pu s’adonner à ses passions : la danse classique, l’écriture et la cuisine.

Pour approfondir son expérience de la cuisine bio, elle s’intéresse à la naturopathie (auprès de Dominique Léaud-Zachoval, cofondateur de l’école de naturopathie Aesculape) et a suivi plusieurs formations en nutrition.

Valérie Cupillard_Naturo-Passion

Elle obtenu plusieurs prix couronnant son travail comme le Gourmand World Cookbook Award, en 2003 puis en 2005. Grâce à son talent de créatrice culinaire, elle est aujourd’hui consultante en entreprise de restauration où elle promeut la cuisine bio et végétarienne.

Son dernière livre « Le régime Seignalet en 60 recettes » a été co-écrit avec Anne Seignalet, fille du Dr Jean Seignalet et vient de sortir aux éditions Prat.

Un livre avec 60 recettes végétariennes sans lait et sans gluten, délicieuses et simples à réaliser, qui ravira tout le monde et pas seulement les personnes qui suivent le régime Seignalet, préconisé, rappelons le, dans 91 maladies.

Cadeau_Naturo-Passion

2 exemplaires sont mis en jeu pour vous, fidèles lecteurs de Naturo-Passion !

L’un sur le blog, l’autre sur la page Facebook.

Les modalités de participation figurent juste après cette courte interview que Valérie Cupillard m’a gentiment accordée.


Florian Kaplar
: Bonjour Valérie Cupillard : Vous venez de sortir votre 35e livre consacré au régime du Dr Seignalet que vous avez rencontré en 2001. Qu’est-ce qui vous amené à vous intéresser à la cuisine « sans » ?

Valérie Cupillard_Naturo-PassionValérie Cupillard : Bonjour Florian et merci pour cette invitation à échanger sur Naturo-Passion.

Ce n’est pas tant la cuisine « sans » qui m’a guidé dans mon travail mais l’envie d’associer création culinaire et consignes de santé.

Dès mes débuts en cuisine bio, j’ai eu envie de créer des recettes inédites pour privilégier l’univers végétal qui était pour moi ma principale source d’inspiration. J’avais envie de m’éloigner de la cuisine traditionnelle et des recettes classiques, il me semblait inutile de refaire ce qui avait déjà été fait : des menus basés sur les protéines animales, des recettes avec du lait de vache ou des gâteaux avec du beurre… Il y avait tant d’autres pistes à explorer pour, en plus, apporter un bénéfice santé. Par goût, intuition, conviction… j’ai mis en place les principes de « ma » cuisine bio. Tous mes livres sont « sans lait » et « sans viande » mais ce que j’espère réussir à mettre en avant c’est que toutes mes recettes contiennent les ingrédients d’une cuisine « avec gourmandise et plaisir » !

J’étais très motivée par le fait de développer des recettes qui pouvaient rendre service. Il n’existait pas d’ouvrages sur le sujet du « sans gluten » à ce moment là et trouver des alternatives sans gluten n’était pas aussi simple qu’aujourd’hui. J’étais donc très souvent sollicitée par des mamans qui étaient à la recherche de recettes sans gluten pour leurs enfants.

Au même moment, j’ai eu la chance de rencontrer le Dr Seignalet et de pouvoir échanger avec lui.

Cette rencontre m’a confortée dans l’idée d’associer dans un même livre ma cuisine sans produits laitiers avec des recettes sans gluten. Avec la préface de mon livre « Sans gluten naturellement », le Dr Seignalet m’a soutenu sur ce chemin à une époque où le thème du « sans gluten » était tout à fait nouveau et où il n’était pas forcément facile de faire passer l’idée d’un ouvrage sur ce sujet.

Convaincue par les effets d’une alimentation hypotoxique, je souhaitais faire « plus » qu’un livre avec des recettes sans gluten. C’est ainsi que le maïs – pourtant sans gluten – n’apparaît pas dans ce livre.

Depuis, j’essaie toujours de mettre en avant certains principes de l’alimentation hypotoxique prônée par le Dr Seignalet. Ainsi, mon livre « Cuisinez gourmand sans gluten, sans lait, sans œufs… » est le fruit de plusieurs années de notes pour répondre à des demandes de lecteurs confrontés à l’éviction d’un ou plusieurs aliments. Il contient plus de 300 nouvelles recettes pour cuisiner avec une ou plusieurs intolérances alimentaires tout en étant compatibles avec le régime hypotoxique du Dr Seignalet.

Les recettes font suite à celles de mes précédents livres sur le sujet, avec une dimension supplémentaire puisque je réponds – autant que possible – à des questions variées pour remplacer tel ingrédient par un autre. Je propose sous un même titre de chapitre (mayonnaise, sauce, quiche, entremets, gâteaux…) plusieurs recettes de façon à prendre en compte le maximum d’intolérances différentes. Les recettes sont sans gluten et sans produits laitiers mais aussi sans maïs (céréale mutée selon les travaux du Dr Seignalet).

Mon dernier livre « Le régime Seignalet en 60 recettes » a été écrit en collaboration avec Anne Seignalet qui apporte des conseils pratiques sur la mise en œuvre du régime tandis que je propose un tour d’horizon des recettes alternatives. C’est un livre qui répond aux questions régulièrement posées par les personnes qui adoptent cette alimentation et s’interrogent sur la mise en pratique des 3 grands principes de la méthode :

Pas de produits laitiers : Comment remplacer le lait, le fromage, le beurre, la crème fraîche ?

Pas de céréales mutées : Quelles farines utiliser, comment préparer une pâte brisée, comment remplacer les pâtes au blé et le pain, comment faire crêpes et galettes ?

Favoriser le cru et les cuissons douces : Comment faire des soupes crues, varier les sauces et les salades, utiliser les graines germées et les algues, préparer une ganache toute crue ou préparer un goûter autrement.

Le 2ème chapitre concerne « Le régime au quotidien » et aborde les 3 repas de la journée : le petit déjeuner (pancakes, porridge, yaourt à boire, chocolat chaud, pâte à tartiner…), les recettes classiques revisitées (risotto, taboulé, couscous, pizza…), les douceurs sans lait ni beurre (panna cotta, crème dessert chocolat…).

Le 3ème chapitre propose d’aborder le sujet comment « S’adapter en toutes circonstances » : sandwichs (wraps, beurre végétal…), plats (cake salé) et gourmandises (muffins, sablés) à emporter.

D’une façon générale, les recettes « sans » (gluten, lait, œuf, soja…) sont souvent des défis culinaires très stimulants !! Travailler les textures, imaginer des alternatives et concilier des principes de santé avec le plaisir des papilles est passionnant.

F K : Votre cuisine allie simplicité et originalité, et fait appel à des ingrédients peu transformés, faciles à trouver notamment en magasin biologique. Comment expliquez-vous ce succès aujourd’hui alors que dans le même temps les industriels de l’agro-alimentaire rivalisent d’inventivité pour concevoir des plats tout prêts pour nous éviter d’avoir à cuisiner ?

V.C. : Les choix alimentaires sont au cœur de notre vie, ils donnent à chacun le pouvoir d’être « acteur » pour prendre en main sa santé ou donner du sens à ses convictions en matière d’écologie par exemple. Cuisiner est aussi un formidable « temps pour soi » et ses proches, c’est une histoire d’ambiance, de plaisir, de convivialité, de transmission… c’est pourquoi, lorsqu’on commence à mettre la main à la pâte il est impossible de revenir en arrière !!! Quand on cuisine, et bio de surcroît, on décrypte mieux les étiquettes, alors autant dire qu’un plat cuisiné industriel n’a plus beaucoup de chances de nous séduire…

Pour bien cuisiner il faut travailler au ressenti et c’est cet élément qui me parait le plus important à transmettre pour que chaque lecteur fasse « sa propre cuisine » avec mes recettes. C’est pourquoi j’essaie de donner des outils, des astuces, un choix immense de recettes pour que chacun apprenne à ressentir ce qui lui fait du bien et ajuste sa cuisine en fonction de ses besoins.

L’idée est de proposer une cuisine qui tend vers un meilleur équilibre pour préserver à la fois notre santé mais aussi le monde qui nous entoure.

Depuis mes premiers livres, j’ai pu mesurer l’engouement qui est monté peu à peu pour la cuisine bio.

J’ai créé mon blog www.biogourmand.info en 2006, lorsque le courrier des lecteurs a pris une telle place dans mon travail qu’il était utile de proposer un espace d’échange privilégié. Il me permet de répondre non seulement aux questions des lecteurs mais aussi de leur présenter des recettes différentes de mes livres et de rédiger des articles pratiques. Ainsi, j’ai mis en ligne « mon placard bio de base », une liste des ingrédients bio qui sont des classiques pour démarrer en cuisine bio.

F K : Bien que la France demeure encore le pays du bien manger, de nombreux parents débordés ne cuisinent plus, hélas, laissant ainsi pour seul modèle d’alimentation à leurs enfants le plat surgelé réchauffé au micro-ondes. L’éducation alimentaire est quasiment inexistante à l’école, y a t-il encore un espoir de sensibiliser les enfants aux bienfaits d’une alimentation saine pour qu’ils ne répètent pas à leur tour les erreurs de leurs parents ?

V.C. : Je n’ai pas eu l’occasion d’intervenir dans le secteur de la restauration scolaire mais en travaillant à la mise en place de menus bio en restauration d’entreprise, je suis certaine que l’idée de cuisiner autrement fait son chemin chez bon nombre de parents qui découvrent grâce à leur restaurant d’entreprise les bienfaits d’une alimentation saine.

C’est à l’initiative du PDG de la société Multi Restauration Services, Mr Terzakou, qu’une offre « Vitamines & Vitalité » a été mise en place dans 80 restaurants d’entreprise de la région parisienne. J’ai été chargée de la formation du personnel en cuisine et de la création des recettes bio. Depuis 2008, mes menus de saison sont chaque jour différents, cuisinés par les chefs et leurs équipes, ils sont proposés aux convives qui ont largement apprécié cette offre (30% des convives choisissent ce menu dans leur cafétéria d’entreprise). Elle répond à leurs préoccupations sur le lien entre alimentation et santé.

Les recettes que je propose en restauration collective restent fidèles à mes choix en matière de nutrition bio : utilisation de laits végétaux, de beurres d’oléagineux, de légumes secs, de céréales variées et farines complètes, de fruits et légumes de saison… Mon but est aussi de mettre en avant ce qui est généralement moins développé en conventionnel : je travaille le végétal sous toutes ses formes pour donner une image ludique et séduisante aux légumes et fruits de saison, j’utilise toutes les sources de protéines végétales. C’est une démarche pour ouvrir l’univers culinaire, pour montrer qu’il y a de la variété et des ressources savoureuses.

Proposer un menu bio instaure un autre dialogue entre les cuisiniers et leurs convives. Ces derniers posent des questions sur les ingrédients, sur les variétés anciennes, s’intéressent au bio, aux recettes… Cette initiative est saluée par le public qui apprécie de pouvoir échanger avec ceux qui ont cuisiné pour eux des petits plats sains et goûteux.

La proposition de menus bio est propice à la communication et ouvre aussi une porte vers d’autres sujets (les moyens mis en œuvre sur le site pour les économies d’énergie, pour la protection de l’environnement…) via des expositions, des animations, la présentation des producteurs locaux…

La cuisine bio possède de formidables atouts pour recréer du lien et ramener à l’essentiel. C’est une aventure humaine passionnante qui redonne du sens à la cuisine en collectivité. Les convives y sont sensibles et c’est grâce à des initiatives de ce type que de nouveaux foyers sont initiés à une cuisine plus saine !!

Pour gagner le livre de Valérie Cupillard : 2 possibilités

=> Sur le blog :
– Inscrivez-vous à la newsletter
– Poster un commentaire sous l’article.

=> Sur la page Facebook :
– Liker la page NaturoPassion,
– Poster un commentaire ici ET partager sur votre page perso.

Tirage au sort le mercredi 27 août 2014 à 20h puis annonce des résultats.

Si vous n’êtes pas l’un de deux heureux gagnants, vous pouvez l’acheter chez de votre choix, ou à défaut, en cliquant ci-dessous :

Portez-vous bien !

 Florian KAPLAR
© Naturo-Passion

 

42 comments

  1. Vincent L. dit :

    Merci pour cet article enrichissant !

  2. Merci! Voici enfin un concentré de recettes alléchantes pour ceux qui trouvent « difficile » de joindre l’utile et l’agréable!

  3. Montoya dit :

    Super petit article qui donne bien envie de découvrir toutes ces recettes. Je me suis mise à cuisiner depuis environ 1 an et plus particulièrement avec des légumes bio, en essayant d’éviter tout ce qui met un peux difficile à digérer. Alors je croise les doigts 🙂

  4. humbert dit :

    Bonjour,
    Contente de lire ce blog qui aujourd’hui correspond tout à fait à mes attentes.
    Déjà convaincue de l’importance de l’alimentation Bio (même si je ne suis pas obsédée du 100 % bio et privilégié aussi le local), je me tourne ce jour vers le sans gluten, sans lait et sans sucre blanc.
    J’ai commencé il y a un an…
    Une Osteo que j’allais voir pour une sciatique…
    Elle me dit que j’avais certainement le foie engorgé, et qu’en autre ça serait bien que j’arrête ANDROCUR, que je prenait depuis plusieurs années contre l’acné et comme contraceptif indirectement.
    Sachant que l’acné allait revenir aussitôt, je me rend compte que beaucoup de personnes s’en sont débarrassée en arrêtant LE LAIT LE GLUTEN LE SUCRE…
    Poulala j’ai mis du temps à changer mes habitudes. Arrêter mes 3 yaourts ou fromage blanc par jour, le fromage, le pain, les pâtes….
    La suite, j’ai une des grosses crises d’acné… C’était horrible !
    Je suis allée voir accunpucteur Nathuropathe et homeopathe. Cette dernière le mois passé me confirme mon allergie au lait gluten et sucre blanc !
    Quand je lui dit que j’avais kasi arrêté, mais avec des exceptions lors de resto ou invitations…ou envies … Je me disais que c’était quand même moindre par rapport à avant !
    Et là elle me rie au nez ! Maintenant c’est ZÉRO ! Sinon ça sert à rien !
    Donc me voilà tournée vers le régime SEIGNALET qui correspond donc à mes attentes. Mais piètre cuisinière, je fais un peu toujours la même chose. Je ne désespère pas au contraire !
    Merci pour votre blog et Page Facebook !!

  5. babiu dit :

    Merci pour cette cette initiative.

  6. Gaëlle dit :

    Bonjour,

    Contente que le site soit de nouveau opérationnel!
    Ici, à la maison, pas toujours facile d’être inspirés pour la cuisine « sans »… Des nouvelles idées pour le petit dèj et le take away? Je prends!
    Merci beaucoup !

  7. Loïc Voelker dit :

    J’adore expérimenter en cuisine!

    Me rapprochant au mieux d’une alimentation vivante, il n’est pas toujours facile de trouver des idées au début et un livre tel que celui-ci est juste excellent.

  8. Maryse dit :

    j’aime

  9. malarge dit :

    je participe avec plaisir car j’ai découvert les recettes de Valérie Cupillard depuis 1,5 ans et j’adhère complètement !! j’aimerais vraiment découvrir son nouveau livre!
    merci
    cordialement

  10. NOEL Pascale dit :

    Bonjour Florian,
    Merci pour ce nouvel article très intéressant!

    J’espère gagner le livre très alléchant de Valérie, dont j’ai déjà eu le plaisir de lire pas mal d’articles!

    Tres cordialement,
    Pascale.

  11. ELGOYHEN dit :

    BRAVO POUR CETTE ARTICLE? 4EST VRAI QUE L’ON SE DEMANDE TOUJOURS COMMENT CUISINER LE REGIME SEIGNALET

  12. gaillet alice dit :

    j’apprécie bcp les livres de cupillard et participe donc avec plaisir

  13. Lorient Audrey dit :

    J’adore Valérie et ses recettes, et je suis accro au Régime du Dr Seignalet !
    Bravo pour cette jolie interview.
    Continuez à nous informer, le monde d’aujourd’hui en a besoin !!

  14. Cargemel dit :

    Du goût , de la bonne humeur , de belles saveurs
    Merci pour ces bons petits plats sains

  15. Salut Florian,
    Bel article qui donne envie de lire le livre de Valérie Cupillard. Adepte du sans lait et sans gluten depuis longtemps, toutes les bonnes recettes sont les bienvenues. Je vais me procurer ce dernier bouquin, merci encore,
    Fernand

  16. AdiBio dit :

    Je fais du « sans » régulièrement, des nouvelles recettes seraient les bienvenues.
    Merci pour cette découverte.

  17. Anne D. dit :

    J’ai rencontré il y a longtemps Valérie Cupillard qui dédicaçait ses livres dans une épicerie bio de Pertuis.
    Le livre que j’ai acheté ce jour-là était « Graines germées ». comme tous ses autres livres, aussi joli qu’utile.
    La voir elle aussi, si jolie et fine, m’a donné l’envie de me nourrir comme elle. Je suis donc en très bonne santé malgré mon âge certain. Elle fait oeuvre utile et je suis ravie qu’elle réussisse bien ce qu’elle entreprend.

  18. Aurelia dit :

    Merci pour cette interview. C’est toujours agréable de la lire et de découvrir un nouveau livre de Valérie Cuppillard!

  19. melimelo dit :

    Mille merci à Valérie pour sa créativité et son partage.
    Je suis étudiante en Naturopatie à Aix et nous entendons beaucoup parler de Valérie Cupillard. Je suis arrivée en Naturo à cause de problèmes de santé et l’alimentation m’a permis d’aller beaucoup mieux. Les livres de Valérie m’ont beaucoup aidé à changer mon alimentation car ce n’est pas facile au début de changer ses habitudes alimentaire. Encore un bouquin que je me languis d’avoir. 🙂

  20. Cathy dit :

    Très bonne initiative. Ces nouvelles recettes seront les bienvenues.

  21. MCV dit :

    Je pratique le « Seignalet » mais je n’ai pas de livre de recette ! Ca me changera de mes légumes vapeur ;-))
    Merci et bravo pour votre newsletter !
    P.S. Déjà abonnée à votre Newsletter, je suppose que je n’ai pas besoin de me ré-inscrire ?

  22. Michèle dit :

    Les ouvrages de Valérie Cupillard sont incontournables pour une cuisine moderne, rénovée et saine. Je me réjouie de ce nouveau livre qui associe son talent aux principes du Dr Seignalet.
    bonne journée

  23. siejak dit :

    Merci pour cette lecture… voilà mon commentaire est mieux placer ici…

  24. Leaf dit :

    Merci pour cette interview et, comme d’habitude avec Valérie Cupillard : miam miam !!

  25. Sylvie J dit :

    Sans lait et sans gluten ou l’art de manger sainement et simplement ! Merci Valérie pour tous vos livres que j’adore !

  26. DOMI dit :

    préconisé par mon docteur, je ne connais cette méthode que de nom..

  27. regine dit :

    bonjour, je suis la méthode Seignalet depuis 1 an maintenant et cela a fait des miracles : arthrose, dépression… Pour l’instant je me documente sur le web mais cet ouvrage de V. Cupillard dont je suis aussi le blog me tente bien :)et au passage, merci pour vos articles, Florian, je les reçois toujours avec plaisir.

  28. Katell dit :

    Encore un superbe ouvrage …qui irait parfaitement compléter  » l’alimentation ou la 3eme médecine  » dans ma bibliothèque ;)!

  29. dano dit :

    Merci beaucoup de nous donner envie de créer de belles et bonnes recettes avec des aliments sains !

  30. Libellule dit :

    Des couleurs, des idées, des choix! Cet ouvrage donne vraiment envie et il irait très bien dans ma cuisine :o)

  31. ml dit :

    Merci de nous donner toujours plus d’idées savoureuses !

  32. Monique LE COURTOIS-PERON dit :

    Je connais le Dr Seignalet et ses recommandations depuis des années et adaptais ses enseignements à mon mode de vie végétarien. Je participe avec plaisir également, car ce livre de recettes va enfin allier le régime hypotoxique au  » tout sans viande  » !!! Le rêve 🙂

  33. Sébastien dit :

    Un livre qui trouverait parfaitement sa place dans ma bibliothèque et ma cuisine!

  34. Jacques dit :

    Très bel article, merci à vous et continuez ainsi.
    Bien cordialement

  35. hougardy dit :

    Super article qui donne envie de découvrir ce livre et toutes ces recettes pour manger bien et bon. Merci

  36. Christiane dit :

    Merci pour tous ces bons conseils et recettes. Les conseils du Docteur et de Valérie devraient être lus et connus de toutes et tous. Merci pour ce que vous faites !

  37. jambon dit :

    Bjr,

    Je fais régulièrement vos recettes…

    au plaisir de vous lire encore longtemps.

    mireille

  38. piquard dit :

    Super article qui donne envie d’aller plus loin dans la découverte de cette forme d’alimentation .
    Merci

  39. Elisie dit :

    Merci pour cet article et ce concours ! Et bravo pour tout ce que vous faites 🙂

  40. Ridel dit :

    Ma bibliothèque regorge de livres sur l’écologie, le développement durable, la santé en général, et la nutrition en particulier.. pour la curiosité de mes hôtes et Valérie trône sur les étagères à ma hauteur !

  41. Florian dit :

    Résultats du concours :

    – Gagnant blog : Mireille Jambon.
    – Gagnant page Facebook : Françoise Neithania.

    Félicitations aux deux gagnantes !

  42. Ha, flute, évidemment, c’est quatre jours après la fin que je découvre ce concours (bin, oui, on ne fait pas toujours ce qu’on veut)…
    Bravo aux deux gagnantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la Newsletter
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications et suivre notre actualité