Ce Strudel aux Poires va vous étonner ! - Naturo-Passion.com

Ce Strudel aux Poires va vous étonner !

Dans la série « Les ami(e)s de Naturo-Passion ont un incroyable talent », c’est Irène Lorient, naturopathe et artiste, qui ouvre le bal avec cette recette 100% végétale, originale et assez mystérieuse… qui va ravir les personnes à régime particulier (et toutes les autres aussi !).

Sans cuisson, sans céréales (donc sans gluten), sans produits laitiers, ce Strudel aux Poires va vous épater pour ses qualités à la fois nutritionnelles et gustatives !

Les ingrédients nécessaires sont volontairement limités et accessibles : des noix de cajou, du psyllium, de la noix de coco râpée, des poires, du lait de soja, du sucre de canne complet, de la vanille et c’est tout.

Et pour tout matériel vous aurez besoin d’une plaque de silicone 35 X 50 cm et de papier sulfurisé.

Alors prêt pour tenter l’expérience ?

INGREDIENTS

« Génoise »

  • 1 tasse de noix de cajou sèches
  • 1 tasse de psyllium
  • 1 tasse de noix de coco râpée sèche
  • ¾ tasse poire jaune mure mixée (env 250g, 2 poires moyennes)
  • ¾ tasse de lait végétal (amande, soja…)
  • 5 cs de sucre complet rapadura ou muscovado ou sucre de coco

Garniture

  • 8 poires jaunes moyennes, mûres en tranches ou cubes
  • 5 cs Rhum
  • 5 cs sucre complet rapadura ou muscovado
  • Crème vanille
  • 2 tasses noix de cajou (300g avant trempage) trempées une nuit
  • 1 tasse de lait végétal (250g)
  • Vanille pulpe, 1 gousse ou plus suivant le parfum désiré
  • 5 cs de sucre complet rapadura ou muscovado
  • ¼ cc sel

RECETTE

La veille au soir, mettre à tremper les noix de cajou pour la crème vanille.

Garniture : Couper les poires en petits dés ou tranches. Les faire mariner dans le rhum et le sucre complet

« Génoise » à rouler : Mixer fin 250 g de poires très mûres pour en faire ¾ de tasse. Ajouter les noix de cajou sèches. Mixer à nouveau. Ajouter le lait végétal et 5 cs de sucre complet rapadura (vérifiez si vous aimez plus sucré). Mixer. Verser dans un saladier. Ajouter le psyllium et la noix de coco râpée. Mélanger rapidement avec une simple cuillère.

Répartir cette pâte puis étaler sur une plaque silicone souple en forme de rectangle sur ½ cm environ, avec les doigts mouillés dans un bol d’eau à côté pour se rincer de temps en temps ou graissés d’huile de coco.

Finir d’étaler avec un rouleau à pâtisserie.

Mettre à déshydrater dans un four ventilé 50°C entrebaillé (mettre un bouchon de liège dans la porte) 1 heure (pas plus), ou au déshydrateur pour sécher en surface.

Retourner sur du papier sulfurisé et remettre pour 1h en fonction de la texture. La plaque doit être souple, et facile à détacher et à rouler. La mettre dans un plastique à température ambiante.

Poires déshydratées : Prélever une part des poires (1/5 du volume total) marinées et les « confire » aussi dans le four à 50°C sur du papier sulfurisé pour leur faire perdre leur eau et concentrer le gout. Mettre au frais.

Crème vanille : Egoutter et rincer les cajous. Les mixer dans un blinder puissant avec la moitié du lait végétal, la vanille, le sucre et le sel.. Compléter au fur et à mesure pour avoir une crème pas trop liquide mais pas trop sèche non plus, qui pourra être « tartinée » sans couler. Si trop liquide, ajouter 1cc de psyllium. Mettre au frais.

Le matin du jour J :

Montage : Sur la plaque de « génoise », étaler ½ cm de crème de cajou vanille, puis les morceaux de poires marinées non déshydratées bien égouttées. Soulever le bord de la feuille silicone et commencer à rouler délicatement.

Décor : Sur le gâteau roulé, disposer les morceaux de poire déshydratée et napper d’un peu de sirop marinade et un peu de coco rapée. Recouper les bords en biais.

Indications nutritionnelles :

La noix de cajou

  • Antidépresseur naturel : deux poignées de noix de cajou équivalent à une dose prescrite d’un certain antidépresseur ….
  • L’acide aminé essentiel L-tryptophane qu’elle contient se décompose en anxiolytique. Il est transformé en sérotonine, l’un des neurotransmetteurs importants de votre corps, qu’on appelle aussi, l’hormone du bonheur.

Riche en antioxydants et en vitamines du groupe B, elle présente des bienfaits pour :

  • la santé cardiovasculaire
  • la pression artérielle
  • la santé des os
  • les calculs biliaires
  • la digestion
  • le sommeil

Le psyllium : téguments de graines

  • prébiotique
  • régulateur de la fonction intestinale sans inconvénients
  • hypercholestérolémie
  • côlon irritable
  • diabète de type 2 (non insulino-dépendant)
  • athérosclérose
  • maladies cardiovasculaires
  • triglycéridémie
  • obésité (perte de poids)

(*) Irène Lorient achève ses études en naturopathie et va ouvrir prochainement un cabinet de consultation spécialisé dans les troubles alimentaires et la nutrition. Par ailleurs, elle anime des ateliers d’alimentation vivante et hypotoxique dans sa région.

Portez-vous bien !

 Florian KAPLAR
© Naturo-Passion.com

3 comments

  1. Lise dit :

    Bonjour Monsieur KAPLAR,
    Merci beaucoup pour cette belle et certainement bonne recette; ainsi que pour deux ou trois livres que je vais me procurer.
    Pensez-vous que la noix de cajou et le psyllium est possible à prendre car j’ai des problèmes aux intestins « diverticules » ? Et également que me conseillez-vous en probiotiques et autres multivitamines, vitamine C etc… Surtout un site très fiable produits de qualité peu importe le prix. Merci pour la réponse.
    Bien Cordialement,
    lise

  2. Odile Gobin dit :

    Bonjour,
    Quelle surprise de vous voir indiquer l’utilisation d’un moule en silicone!
    N’est-ce pas une matière qui migre dans les aliments? En tout cas, s’il y a doute, mieux vaut s’abstenir, vous ne croyez pas?
    Cordialement.
    Odile G.

  3. Peuch dit :

    Bonjour
    Je fais un petit commentaire sur la pétition qui circule sur la prévention en nutrition adressée aux candidats à l’élection présidentielle
    Très bonne initiative je l’ai signée mais elle aurait plus de poids si un intervenant de la santé publique indépendant de votre profession intervenait également pour la porter
    On risque de vous reprocher de « precher pour votre paroisse »
    Cordialement
    B Peuch
    Médecin nutritherapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la Newsletter
Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières publications et suivre notre actualité