La vinaigrette est un incontournable des salades et autres crudités. Si j’aime bien la faire parfois au fur et à mesure en mêlant huile et vinaigre, au gré de mes envies ou de ce que j’ai sous la main, j’apprécie avoir au frigo un pot de vinaigrette toute prête de ma confection.
Les variations sont infinies. Je vous livre les secrets de celle que je préfère et qui ravit les papilles de la maisonnée. Elle ferait presque aimer la salade aux réfractaires… Enfin une vinaigrette originale, avec des ingrédients sains, et qui a du goût ! A vous de la découvrir, vous m’en direz des nouvelles. N’hésitez pas à partager en commentaire vos recettes préférées.

Ingrédients

– 1 cuillère à café de moutarde forte
– 1 cuillère à café de moutarde à l’ancienne
– 1 cuillère à café de miso blanc
– 1/2 cuillère à café de sel de Guérande
– 1/4 de cuillère à café de poivre 5 baies
– 1 cuillère à café rase de curcuma en poudre
– 1 cuillère à café rase de gingembre en poudre ou du frais râpé
– 1 cuillère à café rase d’herbes de Provence
– 2 tomates sèches mixées ou finement hachées
– 1 gousse d’ail finement râpée
– 1 cuillère à soupe de graines de lin mixées
– 100 g de vinaigre de cidre non pasteurisé
– 50 g d’huile d’olive
– 50 g d’huile de colza
– compléter avec de l’eau chaude
– facultatif : 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
Ces ingrédients se trouvent tous facilement en magasin bio.

Recette

Posez un bocal style pot de moutarde (350 g) sur une balance électronique, mettre tous les ingrédients selon la quantité indiquée.
Fermer le bocal, bien secouer. Ouvrir, ajouter le bicarbonate de soude (facultatif), attention, ça mousse, ne refermez pas de suite.

Conseils

Pour mixer les graines de lin et les tomates séchées (pas celles qui trempent dans l’huile), j’utilise un simple moulin à café électrique. Ça ne coûte pas très cher, vous pouvez choisir celui-ci ou mieux : celui-là.
Pour râper l’ail et le gingembre, j’utilise cette râpe qui est vraiment top, on ne peut plus s’en passer ! Elle vous servira également pour zester un citron ou une orange ou pour râper une noix de muscade.
Cette recette est bien entendu à adapter selon vos goûts et vos envies en variant sur les épices ou herbes utilisées, le type de moutarde, le type de vinaigre (cidre, riz), le type d’huile, etc.
Cette vinaigrette se bonifie avec le temps, mais bien souvent elle est terminée rapidement.
A conserver au réfrigérateur.
Et vous, quelle est votre recette de vinaigrette préférée ? Dites-le en commentaire, juste en dessous !

Portez-vous bien !
Florian KAPLAR
Diététicien-Naturopathe
© Naturo-Passion.com

Portez-vous bien !